Broderie d'embellissementLes fonds imprimés - Kit Chouette Fils et Fantaisies

Les fonds imprimés (ou non) constituent une part importante dans la broderie et sont souvent déterminants dans nos choix (de matières, de couleurs, de composition, de présentation…)

Tissus, papiers, laines, dentelles, tulles, toutes ces matières sont déjà une source très riche et variée… Imaginez alors les possibilités offertes en les mariant, en les déclinant ou encore en explorant diverses techniques ! C’est un monde magique et infini de possibilités créatives qui nous est offert, à nous, brodeurs et brodeuses d’embellissement !

Aujourd’hui, je vais vous parlez plus particulièrement des fonds imprimés, utilisés en broderie d’embellissement.

Les fonds imprimés utilisés en broderie d’embellissement

Par facilité, j’ai commencé par broder sur des fonds déjà imprimés. En effet, c’est une aide très appréciable pour les débutants en broderie d’embellissement et ceux qui ne sont pas trop à l’aise en dessin mais aussi pour ceux qui veulent porter leur attention créative ailleurs que sur le dessin et notamment sur les matières et les fils fantaisie.

Vous trouverez aussi les fonds imprimés sous le nom de motifs ou images à broder. Sur ma boutique, ils sont soit dans la rubrique Les matières et dans la sous-rubrique Les motifs à broder ou parfois dans les kits, quand ils sont vendus avec des matières ou des fils fantaisie. Ce sont souvent des motifs de fleurs, que dis-je, des bouquets de fleurs (mes préférés !) mais aussi des animaux dont le kit Chouette.

Assortiment Bouquet Rêve Bleu broderie d'embellissement

Les motifs peuvent représenter un personnage (fictif ou réel, humain ou animal personnalisé…), un animal, un objet, un paysage, une scène… Le motif peut être unique (un portrait, par exemple) ou multiple (comme un bouquet de fleurs).

module les bases

En effet, les motifs à broder nous évitent de passer par la case « dessin ». Les fonds imprimés présentent l’avantage immédiat et certain de ne pas avoir à s’occuper du dessin.

Mais quels sont les avantages et les inconvénients de ces images ?

1. Les inconvénients :

* Un frein à la créativité.

Certains brodeurs reprochent aux motifs imprimés de freiner la créativité. Force est de constater que la broderie d’embellissement n’est pas toujours appréciée à sa juste valeur, au sein même des brodeurs. Déjà parce qu’on ne dessine pas, on ne compose son motif, …

Ainsi, pour les brodeurs traditionnels, broder un motif revient à colorier avec une aiguille. Mais rien n’empêche de « dessiner » autour de ce motif de base, de s’en servir comme d’un support ou d’un déclencheur. Car après tout, cette critique peut aussi s’appliquer si on transfère ou décalque un motif…

Le fait que les éléments à broder soient déjà imprimés font que certains s’octroient moins de liberté, se contentant de suivre le modèle. Mais rien n’empêche d’ajouter un grain de folie, bien au contraire ! Vous êtes seul maître à bord, votre broderie vous appartient. Le motif à broder est un support, une aide et non un modèle à suivre. On peut ajouter des éléments ou, au contraire, en masquer d’autres.

* Un ajout parfois difficile à intégrer dans une broderie plus grande.

Le tissu de fond du motif imprimé n’est pas toujours facile à intégrer dans sa broderie. Il peut être d’une couleur forte et contrastante ou d’une matière plus friable.

Une solution consiste alors à considérer le motif imprimé comme un motif à appliquer. Mais selon la matière de votre image à broder, le tissu entourant votre motif n’est pas toujours facile à rentrer (je pense, notamment aux tissus d’ameublement dont la trame est plus grossière et qui se défait donc plus facilement).

Pour éviter cela au moins deux possibilités s’offrent à vous :

  • Intégrer l’ensemble dans sa broderie en acceptant le contraste (de la couleur, de la matière) comme dans le modèle Chouette, par exemple.
  • Encoller le motif à broder sur du thermocollant double face qui vous permettra ensuite de découper proprement et à votre guise, avec une belle précision et un effilochage limité.

* Une contrainte de taille.

Il est vrai que pour broder une composition harmonieuse, l’idéal est de respecter les proportions des imprimés si l’on ajoute des éléments supplémentaires. Mais broder un motif très grand ou au contraire très petit permet aussi d’ajouter de la fantaisie dans la broderie, cela peut être un choix délibérément artistique.

A mon sens, les inconvénients ou reproches que l’on peut formuler à l’encontre des fonds imprimés ne sont en rien un frein et j’y vois, au contraire, bien des avantages !

2. Les avantages :

* Une aide au dessin.

C’est donc le support idéal pour ceux qui ne savent pas dessiner ou ceux qui ne souhaitent pas transférer un motif sur leur tissu de base.

Les contours (et bien souvent les détails) du dessin sont déjà là sur le tissu. De plus, les motifs sont représentés en taille réelle (pas besoin donc de se soucier des proportions !). Quelle aide appréciable pour les expressions des visages, par exemple !

* Une aide à la composition.

Selon les modèles et leur taille, il n’y a même pas besoin de se soucier de la composition. Je pense aux bouquets de fleurs, par exemple, ou aux scènes imprimées.

Sinon, si vous avez une vignette de type portrait : des animaux, des représentations fantaisies ou réalistes (oiseaux, chiens, chats…), la partie délicate (et qui, de plus, est souvent le point focal de la broderie) sera déjà tracée. Le reste du motif, étant secondaire, sera aussi moins stressant à créer.

L’harmonie d’ensemble sera ainsi agréable à l’œil et le point focal de votre broderie d’embellissement de qualité.

* Une aide au choix de couleurs.

Les motifs à broder peuvent, en effet, donner une orientation de couleurs, que ce soit un choix d’harmonie de couleurs ou de couleurs contrastantes (voire éloignées de ce qui est proposé).

A moins de travailler sur une vignette noir et blanc, les images sont souvent déjà colorées. Vous pouvez donc vous appuyer sur elles pour choisir votre palette de couleurs et vous concentrer davantage sur le choix des matières et de vos fils fantaisie.

Si les couleurs originales ne sont pas à votre goût, rien ne vous empêche d’en changer…

* Un déclencheur créatif.

Combien de brodeurs souffrent du syndrome de la page blanche, cette angoisse qui fait que l’on n’arrive même pas à commencer une broderie !

Broder à partir d’un motif agit alors comme un déclencheur car il y a déjà un ou plusieurs éléments à broder. Le reste s’enchaîne, on s’oublie. Il devient même parfois difficile de s’arrêter !

Module Les bases de la broderie d'embellissement

Conclusion

Avec un fond déjà imprimé, l’idée est donc de s’approprier le motif, de s’appuyer dessus pour aller plus loin ou ailleurs, de s’en servir comme une base pour raconter une histoire.

Alors n’hésitez plus et sentez vous libre d’utiliser ce qui vous fait envie, comme vous en avez envie. Faites-vous plaisir !

Vive la liberté créative et la broderie d’embellissement !

Si ce n’est pas déjà fait, venez nous rejoindre sur le groupe facebook privé Fils et Fantaisies.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée Champs requis marqués avec *

Poster commentaire