Les Défis

Broder un chat – Broder une broche

Chaque mois, sur le groupe facebook, je vous propose un défi simple et ouvert : broder à partir d’un thème imposé. Toutes les broderies (machine, main, etc.) sont les bienvenues, même si je vous montrerai toujours de la broderie d’embellissement ! Au bout d’un mois, nous faisons un point et nous partageons les photos de nos réalisations. Le dernier défi en date avait pour thème : “Broder un chat”.

Le choix du motif

Depuis quelques mois déjà, un tissu de ma collection me faisait de l’œil : un imprimé mettant en scène des portraits de chats royaux… La forme ovale du tableau m’a donné l’idée d’en faire une broche. Ces deux aspects étant posés, je pouvais donc passer à l’étape de la broderie d’embellissement et broder un chat, mon chat !

La broderie

Le chat

Comme pour chaque animal, je commence toujours par broder le visage et ici, le poitrail du félin. Sa mine un peu boudeuse lui donne assurément du caractère. J’ai donc brodé le poitrail après avoir ajouté un peu de molleton sous la toile à beurre afin de donner davantage de relief. Le “collier” a été uniquement réalisé en points lancés avec un fil fantaisie bicolore, fin et lustré, puis quelques points supplémentaires avec un fil plus épais.

Pour les yeux, une petite perle de rocaille noire s’avérait idéale pour conserver toute l’expression du minou.

La robe et la couronne

En tant que reine qui se respecte, ma chatte arbore une toilette des plus royales : dentelles et exubérance se devaient donc de trouver leur place.

Aux dentelles mécanique et manuelle, j’ai ajouté les fils fantaisies suivants : tulle blanc et suave bleu foncé (teint par Léa). Des rubans de soie ont également été utilisés pour apporter de la brillance et un côté précieux aux roses accordéon, posées sur les manches de la robe mais aussi sous la couronne perlée.

Arrivée à cette étape, ma robe était fort jolie mais ma future broche ne me plaisait point. Cela manquait cruellement de fantaisie, alors même que l’âme du dessin appelait à un imaginaire fort.

Tout à coup, voila ma robe envahie par une végétation luxuriante et anarchique !

Le montage de la broche

Pour le montage de la broche, je vous invite à relire l’article écrit ici.

Les finitions

Si ma broche avait désormais un brin de douce folie, il lui manquait encore un poil d’exubérance et de dentelle. Souci réglé en fronçant une dentelle autour d’une partie du cadre, également agrémenté de quelques perles.

 

Mon chat a toujours son air boudeur, malgré ses apprêts royaux. Mais quel caractère !


 

Au fur et à mesure, je rajouterai les photos de vos réalisations.

Voici déjà le magnifique chat brodé de Jeannette Hélios, un grand bravo à elle !

 

 

1 Commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée Champs requis marqués avec *

Publier des commentaires