Broderie d'embellissementChez Léa Stansal

La fin tant attendue de l’année scolaire sonne aussi malheureusement la fin des cours chez Léa.

Son petit atelier regorge de précieux trésors : des fils offrant de magnifiques couleurs, rangés sur de larges étagères et quelques-unes de ses créations, surtout les plus récentes. La lumière et le soleil accentuent l’impression de magie qui se dégage en pénétrant dans cette véritable caverne d’Ali Baba.

Les élèves arrivent au fur et à mesure et chacune prépare sa place. C’est le moment de montrer aux copines et à Léa ce que l’on a fait depuis le dernier cours. Là encore, que de merveilles ! Les quilts brodés nous réjouissent toutes et Léa, admirative et bienveillante, nous prodigue conseils et astuces.

Un cours chez Léa Stansal

Dans un second temps, Léa nous dévoile le sujet du cours et veille à ce que chacune se mette au travail.

Parfois, il arrive que le sujet abordé ait déjà été vu lors d’un précédent cours, aussi Léa nous invite-t-elle alors à travailler sur un autre thème. Le sujet de ce dernier cours était le “vêtement brodé”. Ayant déjà bien avancé sur deux vêtements brodés (ma jupe, ici et un gilet), Léa m’a demandé de changer de projet. J’avoue avoir été un peu prise de court car je n’avais matériellement pas envisager cette possibilité. En effet, mes trajets en train limitent grandement la quantité de matières que je peux emmener. Mais les trésors de Léa offrent toujours de merveilleuses possibilités…

Armée de ma petite panière, j’ai alors commencé ma récolte. Un tissu vert teint par Léa elle-même a attiré mon attention ainsi que des fleurs (des renoncules blanches et quelques petites marguerites). J’allais faire un carnet brodé ! “Encore” me direz-vous… Mais comme le dit si bien Cécile Franconie, cela devient vite une véritable “obsession” !

Souvent, Léa doit nous arrêter dans notre élan car nous pourrions oublier de nous sustenter ! Une petite pause s’impose. L’après-midi débute alors soit sur la suite du travail commencé le matin-même, soit sur un nouveau cours.

Ce jour-là, nous avons un peu avancé sur nos travaux respectifs. Puis nous avons testé le nouveau modèle de broderie d’embellissement de Léa : “Gaillarde”.

modèle Gaillarde de Léa Stansal

C’est appliquées que nous avons sagement brodé notre nouvelle broche. Ce modèle est non seulement assez rapide à réaliser mais il permet aussi une grande déclinaison possible (taille de la fleur, matières utilisées, ajout de perles, de sequins et autres fantaisies, …)

C’est ainsi que s’est achevée cette nouvelle saison auprès de Léa.

Quelques jours plus tard, j’ai eu envie de broder une nouvelle fleur avec mes propres fils fantaisie : une fleur moins “Gaillarde”, moins colorée aussi…

Gaillarde de Léa Stansal, à ma façon

C’est un modèle idéal à réaliser si vous débutez la broderie d’embellissement !

Vivement l’année prochaine pour vivre de nouvelles aventures auprès de Léa !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée Champs requis marqués avec *

Publier des commentaires